Deuxièmes films: attention, danger de formatage

– «La Permission de minuit», de Delphine Gleize, avec Vincent Lindon et Emmanuelle Devos / REZO FILMS –
Comment le financement du cinéma par la télévision enferme les films en principe conçus pour le grand écran dans une norme et formate les jeunes réalisateurs prometteurs.
Mois après mois, l’histoire se répète. On signale l’arrivée sur nos écrans du nouveau film de jeunes réalisateurs «prometteurs» — c’est à dire dont les premiers longs métrages avaient inspiré engouement pour l’œuvre et espoirs pour l’avenir de leur auteur. Et mois après mois, le même scénario déprimant se répète. Passée l’épreuve du passage à l’acte du premier film, ces réalisateurs se révèlent pris dans une machine qui les écrase, ou au moins les limitent sévèrement. On appelle ça le «formatage», expression un peu abstraite qui trouve avec ces films une illustration particulièrement claire, et cruelle.

Les outils de ce formatage sont systématiques, c’est la grande idée des producteurs (ou parfois des réalisateurs eux-mêmes) pour «valoriser» un talent créateur sous forme de produit finançable et consommable. La recette n’a rien de très original: vous aviez un œil, un ton, un style ? On va rentabiliser ça avec les deux piliers de la mise en circulation selon les exigences d’un système dominé par les diffuseurs télé: c’est tout bête, il faut faire un film de genre, avec une vedette.

Pour ne prendre que des films sortis depuis le début de cette année, voilà comment on se retrouve avec L’Avocat de Cedric Anger, polar avec Benoit Magimel, Avant l’aube de Raphaël Jacoulot, thriller avec Jean-Pierre Bacri, La Permission de minuit de Delphine Gleize, mélo avec Vincent Lindon, le plus récent du lot sorti le 2 mars, en attendant Coup d’éclat de José Alcala, polar avec Catherine Frot (annoncé pour le 27 avril).

Ces quatre cinéastes (on en aurait cité d’autres en prenant une autre période de référence) avaient fait preuve d’originalité et d’audace dans leurs premiers films – Le Tueur pour Anger, Barrage pour Jacoulot, Alex pour Alcala, Carnages pour Delphine Gleize.

En regardant leurs nouveaux films, surtout si on a en tête les premières réalisations des auteurs, les effets de ce formatage sautent aux yeux. Ce sont les automatismes du scénario, même si celui-ci possédait au départ une certaines singularité dans le thème (La Permission de minuit : la relation entre un enfant atteint d’une maladie orpheline et son médecin) ou l’approche narrative (l’écart à géométrie variable entre le patron d’hôtel et son employé dans Avant l’aube). (Lire la suite)

http://www.slate.fr/sites/all/modules/wysiwyg/wysiwyg.js?v //
jQuery.extend(Drupal.settings, {« CToolsAJAX »:{« scripts »:{« \/sites\/all\/modules\/jquery_update\/replace\/jquery.packed.js?v »:true, »\/misc\/drupal.js?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/wysiwyg\/wysiwyg.init.js?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/custom\/kiosk\/kiosk.js?v »:true, »\/misc\/textarea.js?v »:true, »\/sites\/all\/libraries\/tinymce\/jscripts\/tiny_mce\/tiny_mce.js?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/wysiwyg\/editors\/js\/tinymce-3.js?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/wysiwyg\/editors\/js\/none.js?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/wysiwyg\/plugins\/break\/break.js?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/text_resize\/jquery.cookie.js?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/text_resize\/text_resize.js?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/wysiwyg\/wysiwyg.js?v »:true}, »css »:{« \/modules\/aggregator\/aggregator.css?v »:true, »\/modules\/node\/node.css?v »:true, »\/modules\/system\/defaults.css?v »:true, »\/modules\/system\/system.css?v »:true, »\/modules\/system\/system-menus.css?v »:true, »\/modules\/user\/user.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/cck\/theme\/content-module.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/ctools\/css\/ctools.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/custom\/agora\/agora.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/date\/date.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/date\/date_popup\/themes\/datepicker.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/date\/date_popup\/themes\/jquery.timeentry.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/filefield\/filefield.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/simplenews\/simplenews.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/text_resize\/text_resize.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/cck\/modules\/fieldgroup\/fieldgroup.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/views\/css\/views.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/print\/css\/printlinks.css?v »:true, »\/modules\/comment\/comment.css?v »:true, »\/sites\/all\/modules\/wysiwyg\/editors\/css\/tinymce-3.css?v »:true, »\/sites\/all\/themes\/slate\/styles\/slate.css?v »:true}}});
//<!
//

var gaJsHost = ((« https: » == document.location.protocol) ? « https://ssl. &raquo; : « http://www. &raquo;);
document.write(unescape(« %3Cscript src=' » + gaJsHost + « google-analytics.com/ga.js’ type=’text/javascript’%3E%3C/script%3E »));
//

try {
var pageTracker = _gat._getTracker(« UA-7229822-2 »);
pageTracker._trackPageview();
} catch(err) {}
//

xtnv = document; //parent.document or top.document or document
xtsd = « http://logi104 &raquo;;
xtsite = « 434081 »;
xtn2 = « 1 »; // level 2 site
xtpage = «  »; //page name (with the use of :: to create chapters)
xtdi = «  »; //implication degree
//

// ]]>

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s